Pédagogies alternatives - Sud/Bsm

Groupe de réflexion pédagogique et militant visant à transformer nos pratiques, en accord avec nos valeurs d'émancipation. Groupe localisé à Boulogne-sur-Mer (62)
 
AccueilCalendrierFAQRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Quoi de neuf ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin


Messages : 38
Date d'inscription : 26/07/2015

MessageSujet: Quoi de neuf ?   Ven 6 Nov - 12:04

Ici on parle de "quoi de neuf?"
Revenir en haut Aller en bas
http://coursdemmemerlin.tumblr.com
Admin
Admin


Messages : 38
Date d'inscription : 26/07/2015

MessageSujet: Re: Quoi de neuf ?   Dim 8 Nov - 14:19

guillaume a écrit:
Le « Quoi de neuf ? »

C'est une pratique qui vient de la Pédagogie Institutionnelle, où elle portait le nom d'  « entretien du matin ». Il s'agit d'un moment où un enfant peut s'exprimer sur un sujet de son choix et répondre aux questions des autres élèves.

Comment faisons-nous ? Quels problèmes rencontrons-nous ? Comment tâchons-nous de les dépasser ?

Les pratiques sont variées :
-les enfants peuvent s'exprimer librement, par exemple, en maternelle, sur des temps de 10 minutes.

-ils peuvent avoir une consigne : raconter un événement exceptionnel, apporter un objet de la maison et en parler.
Trois problèmes se posent alors :
- d'abord, la difficulté qu'éprouvent les enfants à se débarrasser des attentes supposées du maître : par exemple, certains apportent des livres qu'ils n'ont pas lus lorsqu'on leur demande d'apporter un objet personnel  Rolling Eyes .
- ensuite, cette activité peut avoir pour effet de rendre visible aux enfants les inégalités qu'il y a entre eux : certains racontent des loisirs de luxe tandis que d'autres affirment ne rien faire chez eux.
- enfin, il semble que certains élèves préfèrent ne rien dire, sans que cela ne manifeste pour autant une souffrance.
Il est possible, pour combattre ces derniers problèmes, de faire en sorte que chaque élève passe devant la classe. Mais l'activité devient alors plus longue (plus de 30'), avec le risque que les élèves les plus jeunes se lassent  bounce  .

- l'activité peut être institutionnalisée : les élèves souhaitant parler s'inscrivent à l'avance, des rôles (donneur de parole, secrétaire) sont répartis et le déroulement (parole libre, questions) est récurrent. On perd toutefois alors en spontanéité : un enfant qui a vécu quelque chose d'important (naissance d'un frère, etc.) ne doit et ne peut de toute manière pas attendre une semaine pour en faire part. C'est pourquoi le « Quoi de neuf ? » se double d'un autre moment de parole, les « 3 minutes du matin » (je suis pas sûr du nom albino ), pendant lesquelles il lui est possible de raconter les événements qui l'occupent.

La mise en œuvre de cette activité au secondaire se heurte à certains problèmes spécifiques : le rapport entre le temps (qui manque) et les programmes (chargés) oblige de fait à rejeter toute activité perçue comme gratuite, ou dont le bénéfice ne paraît pas immédiatement rattaché aux injonctions officielles.


Cette pratique présente pourtant des intérêts manifestes. Lequels ?
Les thèmes et les questions abordés par les élèves peuvent fournir l'occasion d'un exposé, ou le point de départ d'une recherche menée au sein de la classe : de façon plus générale, on peut dire qu' ils permettent d'amorcer les apprentissages à partir des dézirs des zélèves .
Dans la P.I., ce moment a lieu le matin car il permet aux enfants de faire transition entre la maison et l'école, par l'évocation à l'école des questions personnelles.
Enfin on peut évoquer tous les bénéfices associés à la prise de parole en public (clarification de sa pensée, recherche d'une expression intelligible, …  ) et à l'écoute active (concentration ) .
Revenir en haut Aller en bas
http://coursdemmemerlin.tumblr.com
Admin
Admin


Messages : 38
Date d'inscription : 26/07/2015

MessageSujet: Re: Quoi de neuf ?   Dim 8 Nov - 14:26

Christine [expériences personnelles]

J'ai observé un "Quoi de neuf?" institutionnalisé dans la classe de Stéphanie Jolivet au collège Rabelais (une 6ème en fin d'année). Cela fonctionnait bien, il y avait une secrétaire, un maître du temps. Les élèves à l'écoute devaient prendre des notes et poser des questions par écrit, retenir des mots nouveaux, etc... J'essaierai de vous scanner le document modèle.

L'année suivante, j'ai essayé de le mettre en place dès le début d'année avec mes 4è-3è. Mais sans succès. Le "ridicule" de parler devant les autres d'un sujet personnel (alors que les exposés ne posent pas ou peu de problème) me semble en être la cause.

Cette année, tout comme pour l'atelier philo, je vais attendre le deuxième trimestre pour commencer de façon à ce que le fonctionnement de la classe soit déjà bien en place. Et que, j'espère, l'ambiance soit plus à la collaboration qu'à la moquerie.

Voilà, et merci Guillaume pour ce compte-rendu Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
http://coursdemmemerlin.tumblr.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Quoi de neuf ?   

Revenir en haut Aller en bas
 
Quoi de neuf ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Quoi de neuf, docteur?
» Quoi de neuf docteur? Emission Mars 2015 sur l'épi
» Dentifrice pour enfant, Quoi de neuf!
» Quoi de neuf aux ARMEES DE WATERLOO EN 1815?
» Quoi de neuf sur Idéopédia ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Pédagogies alternatives - Sud/Bsm :: Pédagogies Alternatives :: Pratiques en classe-
Sauter vers: